Historique

1283

Naissance de la bière Fürstenberg

Le XIIIe siècle – époque des Croisades, Marco Polo voyage vers la Chine et la Confédération helvétique est en train d'être fondée lorsque la naissance de la bière Fürstenberg est mentionnée dans un document.

Le 18/01/1283, le comte Henri Ier de Fürstenberg reçoit du roi Rodolphe Ier de Habsbourg les droits au landgraviat et le landgraviat de Baar avec Tunôeschingen – l'actuel Donaueschingen – à titre de fief. Entre autres droits liés, on trouve aussi le droit de brasser la bière, d'attribuer des permis de brassage et de débit de boisson, de règlementer la totalité de la filière des boissons et de lever les impôts ainsi que les autres redevances y afférentes.

1575

Brasserie avec deux variétés

À cette époque, il existe trois revendeurs à Donaueschingen qui doivent verser un « écot » aux Fürstenberg sur chaque bière servie. En ce temps-là, la brasserie produit déjà deux variétés de bière différentes.

1700

Une petite pause bière

Suite à différentes guerres, les prix des céréales et du malt augmentent considérablement et la bière devient beaucoup plus chère que le vin. C'est pourquoi la brasserie arrête de fonctionner pendant cinq ans.

1705

L'activité de la brasserie reprend

Sous le règne du prince Anton Egon zu Fürstenberg, la bière est à nouveau brassée à Donaueschingen, à l'époque principalement de la « bière ordinaire », une bière blanche de fermentation haute ainsi que de la bière de mars et double.

1739

Construction et croissance

Après le déplacement de la seigneurie du prince Joseph Guillaume de Fürstenberg à Donaueschingen, la demande envers nos bières augmente aussi. C'est pourquoi la construction de la brasserie commence en 1739. Le site de la brasserie n'a plus changé depuis.